S'éveiller à sa Puissance Créatrice pour être pleinement Soi

  • Google+
  • LinkedIn
  • YouTube

Quelques précautions à prendre avec les Oui, mais …

 

Quelques précautions à prendre avec les  Oui, mais … 

Nous avons tous autour de nous des personnes qui nous aiment et veulent notre bien. Et nous voulons tous le bien des personnes que nous aimons. Jusque là tout va bien ! Mais là où les choses peuvent parfois se complexifier, c’est lorsque face à des choix importants, décisifs, nous sollicitons l’avis ou le conseil des personnes en qui nous avons le plus confiance, car nous ne pensons pas pouvoir trouver meilleure écoute que la leur, ce qui est en partie vrai, mais en partie seulement.

Il s’avère parfois que les personnes qui nous aiment ne sont pas forcément les mieux à même de nous aider à prendre une décision, à nous soutenir dans un projet ou à nous encourager dans une démarche. Non que leur intention ne soit pas celle de nous aider, mais parce que leur carte du monde n’est pas exactement la nôtre.

Nous avons tous notre propre conception de la vie, notre propre vision du monde, empreintes de notre histoire personnelle, de notre vécu, de nos expériences, teintées de nos affects, de nos peurs, de nos blessures, nourries de nos croyances, de nos limites, de nos interdits, de nos permissions.
On peut voir cela comme des codes ou des programmes qui nous permettent de nous adapter avec plus ou moins de facilité à notre environnement, et  de faire face aux différentes situations que nous rencontrons dans notre vie. Si les codes entre deux personnes sont très différents sur certains sujets – et cela peut être le cas au sein de sa propre famille ou entre amis -, ou si nous ignorons les codes de l’autre, il devient alors difficile d’entrer dans son monde, et donc de le rejoindre dans son projet, de le comprendre dans son envie, de le suivre dans sa démarche.

Des incompréhensions peuvent surgir lorsque l’un tente de convaincre l’autre qu’il a raison et que l’autre a tort, ou lorsque l’un s’autorise à porter un jugement sur ce que l’autre dit, fait ou pense. Même si nous pensons être toujours animés des meilleurs sentiments, il arrive qu’à notre insu, la voix de l’ego parle plus fort que celle du cœur, et que nous cherchions à travers nos conseils, nos avis, nos opinions à faire prévaloir notre conception du monde, ou nos projections sur l’autre en oubliant d’être dans une vraie écoute de ce que l’autre a à nous dire.

Nous devons vivre dans l’auto-conscience et la compassion afin de réaliser au mieux tout ce que nous sommes capables de faire. Ainsi, quoiqu’il arrive nous ne regretterons rien.  Dalaï Lama

 

 

A l’aide de quelques questions il est possible de déjouer cet écueil en apprenant à décoder les messages que les autres nous envoient. Lorsque l’on connaît bien une personne on peut se demander quelle part d’elle ou de lui s’exprime à travers ses paroles, ses réactions ? En m’adressant à cette personne que suis-je inconsciemment venu(e) chercher, entendre, comprendre ?  Pourquoi suis-je déçu(e) de sa réaction ? Qu’est-ce que j’attendais en me confiant à cette personne ?  

Et puis faites appel à votre guidance intérieure, à vos sensations, à vos ressentis pour repérer les personnes en présence desquelles systématiquement vous sentez que votre énergie est tirée vers le bas; vous vous sentez fatigué(e), lourd, inconfortable, irrité(e). Évitez de confier à ces personnes vos projets les plus chers ou vos rêves les plus fous !

Apprenez à reconnaître un Oui, mais …

Un Oui, mais est généralement une personne:

◊ insatisfaite de tout et l’expriment de différentes manières

◊ critique tout, tout le temps, rien n’est jamais assez bien à ses yeux

◊ se plaint en permanence

◊ se pose en victime ; tout ce qui ne va pas dans sa vie c’est la faute des autres

◊ se contredit souvent et toute seule

◊ envie les autres sans jamais le reconnaître

◊ a tendance à toujours trouver qu’avant c’était  mieux ou qu’ailleurs c’est plus beau

◊ a du mal à recevoir et à faire des compliments

◊ se remet très difficilement jamais en question mais souhaite que son entourage change

◊ a une haute opinion d’elle-même ou au contraire souffre d’un grand manque de confiance en soi

◊ a une forte tendance à toujours voir le mauvais côté des choses

◊ derrière un/e oui, mais … peut se dissimuler un manipulateur/une manipulatrice

 

Eviter de nourrir leur négativité

◊ n’abondez par dans son sens

◊ exprimez votre propre avis en lui faisant voir ce qui est positif

◊ ne nourrissez pas ses conversations, emmenez-la sur des sujets neutres

◊ osez dire à cette personne que vous ne partagez pas sa vision très négative de la vie

◊ évitez de lui poser des questions Comment ça va ce matin ?   (vous connaissez déjà la réponse !)

 

Evitez de leur parler de vos projets

◊ avant que ceux-ci ne soient déjà bien engagés

◊ ne demandez pas l’avis d’ Oui, mais .. si vous pressentez que votre projet, que votre décision va à l’encontre de ses codes

◊ ne cherchez pas à plaire à tout le monde, à tout prix, à faire l’unanimité ou à faire plaisir à vos dépens

 

Ecouter vos émotions

◊ demandez-vous comment vous vous ressentez lorsque vous êtes en présence de cette personne

◊ dans quel état d’esprit êtes-vous après avoir passé du temps avec elle ?

◊ de quelle humeur êtes-vous ?

◊ ressentez-vous certaines tensions, crispations dans votre corps, de l’agacement, de la nervosité ?

 

Évitez de passer trop de temps avec un(e) Oui, mais … 

◊ mettez de la distance entre elle et vous

◊ limitez-vous au strict nécessaire

◊ si nécessaire rompez la relation si celle-ci ne vous apporte rien d’agréable

◊ expliquez si besoin la raison de votre éloignement

◊ rapprochez-vous plutôt de personnes qui vous inspirent, qui ont réussi dans leur domaine et qui vont pouvoir vous aider, vous soutenir, vous encourager, vous partager leur expertise

 

Sentez-vous responsable de vous protéger (et non coupable)

◊ demandez-vous ce qui motive le  oui, mais…

◊ apprenez à distinguer la suggestion, l’avis qui va vous permettre d’avancer dans votre réflexion, dans vos projets, de l’objection ou de la remarque qui vont vous freiner, vous faire douter de vous-même, semer le trouble dans votre esprit

◊ plus vous serez confiant dans vos projets, déterminé dans vos objectifs, plus vous vous ferez confiance, plus vous vous serez libéré de vos propres limitations, et  moins vous serez une proie facile aux  oui, mais…, moins ils pourront vous déstabiliser et vous atteindre.

 

 

 

Inscrivez-vous et recevez mon InfoLettre mensuelle