S'éveiller à sa Puissance Créatrice pour être pleinement Soi

  • Google+
  • LinkedIn
  • YouTube

De la Relation amoureuse à l’Amour spirituel – 1ère partie

 

De la Relation amoureuse à l’Amour spirituel – 1ère partie

Posté par Danièle Péralez dans Blog, Eveil & Spiritualité, l'union du Féminin et du masculin 05 Jan 2016

Il est des souffles d’amour incommensurables au parfum divin qu’il faut laisser s’envoler pour mieux qu’ils se construisent.
Il est des liens qui se nouent ou se dénouent lorsque nous lâchons prise. Il est des relations qu’il ne faut plus contrôler.
Il est des rêves hors du commun, il est des réalités extra ordinaires. il est des relations qui font grandir à mi-chemin entre l’amitié et la relation amoureuse, lorsque les énergies se mêlent et s’entremêlent. Il est des relations ou l’ambiguïté n’a pas sa place ou cette question ne se pose même pas; il est des relations qui vivent dans l’instant.
Il y a des découvreurs et des inventeurs de talents.

Quand le temps permet la connaissance et la reconnaissance, la confiance se construit dans la douceur et la retenue.

Il est des relations qui initient, qui montre la voie, libre à chacun de l’emprunter.

La réalité est celle que nous créons.
Avançons en laissant vivre la relation de façon autonome. Comme la flamme nait de l’étincelle en la quittant, la relation grandit lorsque les aimants ne cherchent pas à la contrôler. Il est des souffles d’amour incommensurables au parfum divin qu’il faut laisser s’envoler pour mieux qu’ils se construisent.

La rencontre
Il est essentiel d’ intégrer que pour qu’une nouvelle forme de conjugalité puisse émerger, il paraît nécessaire que les deux candidats aient un parcours spirituel particulier et soient à un stade de développement personnel similaire.

En outre la condition indispensable pour qu’une nouvelle forme d’amour puisse apparaître est que chacun n’ait plus besoin de l’autre pour être.

Dans le couple classique, chaque partenaire cherche la complémentarité en l’autre, c’est-à-dire que les conjoints cherchent en l’autre ce qui leur manque. Les conjoints cherchent toujours plus ou moins consciemment à combler à travers la relation une partie de soi manquante ou incomplète.

Les carences affectives, le manque de confiance les échecs à répétions créent en chacun d’entre nous, au fil des années des failles, des manques que nous cherchons à combler dans les relations amoureuses.

Pour découvrir et vivre une forme nouvelle de conjugalité. Les deux aimants doivent connaître l’unité intérieure. Le meilleur indicateur qu’il soit est qu’ils peuvent se passer de relations amoureuses ; ils ne sont pas en recherche de ce type de relation.

Pour être tout à fait exact ils sont même incapables de vivre une relation amoureuse classique telle que nous la connaissons. Le couple est toujours la rencontre de deux individualités différentes, de deux personnes qui ont des désirs parfois opposés et contradictoires ; cet état de fait est à l’origine des tensions et des conflits à l’intérieur du couple.

Pour qu’un nouveau modèle conjugal soit envisageable, il est nécessaire que les deux aimants n’aient plus de désirs, qu’ils aient perdu, du moins en partie, leur individualité. En d’autres termes, ce modèle conjugal est envisageable qu’à condition que les deux aimants aient atteint ce que certains appellent l’éveil ou qu’ils en soient sur ce chemin.

Aimanté l’un à l’autre comme si une force supérieure les attirait l’un vers l’autre…. le regard posé ensemble dans la même direction comme la lumière accompagne le soleil ils ne sont pas dans la recherche de complémentarité mais dans le partage d’unité…

La deuxième condition nécessaire à la rencontre des deux aimants et à la réalisation du couple, est que chacun ait une sensibilité énergétique construite, qu’il puisse ressentir la vibration énergétique de l’autre.

En outre, chaque aimant doit être en capacité de se connecter à l’autre.
Une connexion, c’est-à-dire un échange énergétique, peut s’établir entre deux personnes ; chacun alimente, active, renforce cette connexion.

Les deux aimants doivent également être en capacité de sentir l’énergie universelle qui habite tous les êtres vivants. En fonction des cultures, des lieux géographiques et des religions, ce flux vital a été appelé Prana, Qi ou souffle divin. Les deux aimants doivent être en capacité de ressentir ce flux et de s’y connecter.
Enfin, la troisième condition nécessaire à la rencontre des deux aimants est l’ouverture du cœur.

Ce point est indissociable des deux premières conditions.

L’ouverture du chakra du cœur se construit naturellement et spontanément au fur et à mesure que la personne avance dans son cheminement spirituel.

Le cœur s’ouvrant, inonde l’être d’amour et de lumière, le cœur ouvert, la convoitise s’évapore. Le regard tourné vers soi, notre vécu prend sens, ce qu’il nous reste à accomplir apparaît. Les yeux tournés vers le monde, tout semble évident. Le cœur ouvert, tout devient unité, en soi l’univers trouve sa place, dans l’univers se positionne notre être.

Aucun humain ne peut décider de votre rencontre. Pas même vous; placez votre relation entre les mains bienveillantes de Dieu, comme le petit matin dépose sur la feuille quelques gouttes de rosée. Tout l’univers a consisté à notre rencontre; accordons lui notre confiance.

Chacun des deux aimants a une mission à remplir pour l’autre. Ils vous reste à la préciser. Les mots justes se placeront d’eux mêmes. Nulle doute que vous vous aimerez plus que tout et n’importe qui. Vous seul avez le pouvoir de vous engager. Laissez vous guider.

À suivre…

 

Extrait de « LA NOUVELLE CONJUGALITÉ » Aimer Autrement
Auteur: Alain Titeca – Sexologue – www.alaintitecasexologue.com/

Publié par LaPresseGalactique.org le 4 Jan, 2016 dans CONSCIENCE, CHOIX DE LIVRES, SEXUALITÉ

 

 

 

 

 

Rejoignez-moi sur 

 

 

Postez un commentaire

Inscrivez-vous et recevez mon InfoLettre mensuelle