S'éveiller à sa Puissance Créatrice pour être pleinement Soi

  • Google+
  • LinkedIn
  • YouTube

Ces liens qui nous attachent.

 

Ces liens qui nous attachent.

Posté par Danièle Péralez dans Bien Être en Soi, Ressources 09 Jan 2016

Il nous est arrivé à tous de nous sentir alourdis, empêchés, perturbés par une situation ou par une relation qui occupe nos pensées,  parfois de jour comme de nuit et nous gâche passablement l’existence.

La focalisation de nos pensées sur l’événement, la difficulté ou la personne objet de notre problème, est si forte et tenace, qu’on finit par s’identifier au problème lui-même.  Il devient donc impossible dans ce cas de prendre le recul suffisant pour regarder la situation d’un autre point de vue que le nôtre.

La technique que je vous propose de découvrir ici, connue sous le nom de Petits Bonshommes Allumettes*, permet dans un premier temps de prendre du recul entre soi et l’émotion, l’événement, ou la situation que l’on vit et qui nous perturbe.  Il permet également de prendre conscience des liens qui nous attachent à la situation ou à la personne, et de couper ces liens afin de nous en libérer et  d’en libérer l’autre.

Prenons le cas par exemple d’une relation amoureuse dans laquelle une des deux personnes souffre du fait que son/sa partenaire ne lui témoigne pas suffisamment son amour par des paroles, des gestes de tendresse, des marques d’attention …. Cette personne ne doute pas des sentiments de son/sa partenaire, néanmoins elle souffre car son besoin de se sentir aimé(e) n’est pas satisfait à la hauteur de ce qu’elle désirerait qu’il soit.
Dans cette situation pour le moins très répandue, la personne fait l’expérience de l’attachement dans la relation amoureuse, et non de l’amour en tant que tel ; c’est-à-dire de l’amour qui n’attache pas, de celui qui rend libre et  donne des ailes .

Lorsque l’on dit à quelqu’un   je suis attaché(e)à toi,  on témoigne l’affection que l’on a pour cette personne sans prendre conscience de ce que dissimule ces mots.

L’attachement est par nature le contraire de la liberté. Ce besoin d’attachement nous vient principalement des blessures que nous portons en nous, de nos désirs de reconnaissance non satisfaits, de nos peurs d’être abandonnés, quittés, de notre manque d’estime et d’amour pour nous-mêmes.

Toutes ces raisons sont pour certaines conscientes mais pour d’autres inconscientes, et c’est bien pour cela qu’il nous est si difficile de nous libérer de toute forme d’attachement lorsque nous entrons dans une relation d’amour ou d’amitié.

Il n’est pas facile de le reconnaître mais l’attachement implique toujours une forme de pouvoir et de contrôle exercé sur l’autre, même si ce contrôle est porté par les meilleures intentions qui soit ! Il suffit pour s’en rendre compte de regarder comment au nom de l’amour/attachement nous exerçons ou tentons d’exercer, notre pouvoir et notre contrôle sur la vie de nos enfants.

En coupant les lignes d’attachement conscientes/inconscientes  tel que nous propose de le faire l’exercice des Petits Bonshommes Allumettes , nous ne nous coupons pas de l’être aimé, nous permettons simplement à plus d’amour, plus de liberté, plus de sagesse d’entrer dans notre vie, dans la vie de l’autre et dans la relation qui nous unit.

Au moment réaliser l’exercice il est important que vous preniez le temps de poser clairement l’intention qui vous anime, et de vérifier que celle-ci part du coeur.

Réalisation de l’exercice

1- Sur une feuille de papier blanc, commencez par vous représenter vous, selon la technique du bonhomme allumette sur la partie gauche de la feuille.
En-dessous inscrivez votre prénom suivi de la 1ère lettre de votre nom .

2-  Faites la même chose pour la personne avec laquelle vous souhaitez améliorer votre relation ou régler une situation. N’oubliez-pas d’inscrire son prénom et la 1ère lettre de son nom.

3-  Autour du bonhomme qui vous représente et de votre nom, dessinez un cercle comme si vous dessiniez un soleil avec ses rayons. Ce cercle symbolise la lumière et signifie que vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour vous-même.

4-  Faites la même chose pour l’autre personne, en pensant et en ressentant dans le cœur, que vous souhaitez ce qu’il y a de meilleur pour elle ou pour lui, mais sans décider à la place de l’autre de ce qui est meilleur. Laissez cela au bon soin de l’Univers !

5-  Dessinez ensuite un cercle de lumière autour de vous deux, en souhaitant le meilleur pour vous deux. Sans intention particulière, laissez au Divin, à l’Energie divine, au subconscient, à votre Guide intérieur le soin de décider ce qu’il y a de mieux pour chacun de vous et pour votre relation.

6-   Il est important de prendre conscience de ce que chaque ligne d’attachement que vous allez à présent tracer, symbolise, car l’attachement peut se situer à différents niveaux sans que nous en ayons forcément conscience. Il peut se situer au niveau de notre besoin de sécurité, d’amour, de reconnaissance, d’expression de notre vérité, d’affirmation de soi ….

Vous trouverez à la fin de cet article une présentation succincte des 7 principaux centres d’énergie appelés chakras

Commencez à tracer les lignes d’attachement conscientes ou inconscientes, en partant de vous et en reliant la ligne à l’autre personne (ou situation). Commencez  en partant du 1er chakra puis en remontant jusqu’au septième.

Il est important d’insister sur les lignes inconscientes car nous pouvons prétendre que nous entretenons une bonne relation avec telle ou telle personne, mais au niveau de notre inconscient nous n’en savons rien. Il se peut que notre inconscient ait gardé une mémoire qui nous bloque dans tel ou tel aspect de notre vie, et que celle-ci soit en lien avec cette personne, sans que nous en ayons conscience.

Rappelez-vous que ces lignes d’attachement ne sont pas des liens d’amour, mais bien des liens qui vous attachent à l’autre (ou à une situation dont vous voulez vous libérer) et qui attachent également l’autre.

7-  Vérifiez que vous avez bien tracé les 7 lignes. Puis à l’aide d’une paire de ciseaux, coupez les lignes d’attachement entre vous et l’autre personne (ou situation). Ce n’est pas l’amour entre vous et cette personne que vous coupez, mais bien l’attachement conscient et inconscient qui lui n’est pas de l’Amour. En coupant cet attachement vous libérez de l’espace pour laisser entrer l’Amour (celui qui n’attache pas) en vous et dans la relation.

Une fois les 7 lignes coupées, vous pouvez  mettre les 2 parties de la feuille à la poubelle, les brûler ou continuer de les découper tant que vous ressentez des émotions. Cela n’a pas d’importance en soi.

Par cet acte symbolique votre inconscient enregistre que vous avez coupé les liens d’attachement conscients et inconscients, qui vous liaient à telle personne ou à telle situation.

Vous venez de poser un acte libérateur dont vous pouvez ressentir les bienfaits en vous et en autour de vous.

Cet exercice peut se pratiquer avec n’importe quelle personne  en vie ou décédée. Il  est important de respecter le principe suivant : l’exercice ne peut être fait que si vous êtes personnellement impliqué dans la relation ou dans la situation. Vous ne pouvez pas le faire pour améliorer une relation ou résoudre une situation entre 2 personnes, même si vous avez  un  lien d’attachement fort avec l’une, l’autre ou les 2 personnes.  Vous pouvez dans ce cas faire l’exercice avec chacune des personnes séparément en vous représentant vous.

Je vous invite à regarder les 2 vidéos de Jacques Martel;  vous y découvrirez comment réaliser les bonshommes allumettes, ainsi que d’autres exemples de situations qui se prêtent à cet exercice de libération.

https://youtu.be/Slg8jZY2Hd4

https://youtu.be/aEgNZKZ76Kw

* Atma, le pouvoir de l’Amour  de Jacques Martel

 

Les 7 principaux chakras

chakra baseLe 1er – Chakra de base –  il se trouve au niveau de notre sacrum, il représente notre relation au plan terrestre, notre ancrage à la Terre (Gaïa), nos besoins de base. Il est représenté par la couleur rouge.  Expression de  Je suis

 

 

 

chakra sacréLe 2e – Chakra sacré – il  se situe  entre le pubis et le nombril (2/ 3 centimètres sous le nombril). Il est le centre de la fécondité, de la sexualité, de la créativité sous toutes ses formes. Sa couleur est l’orange. Expression de  Je ressens

 

 

chakra plexus solaireLe 3e – Chakra du plexus solaire –  il se situe à 2/3 centimètres au-dessus du nombril. Il est le centre de notre personnalité,  le siège de nos émotions. On dit que c’est notre soleil intérieur. Sa couleur est le jaune. Expression de Je veux

 

 

chakra-coeurLe 4e – Chakra du cœur –  il se déploie dans toute la région du cœur au centre de la poitrine. Il représente le principe de l’Amour pur, de l’Amour inconditionnel, de la compassion, de l’altruisme. Le chakra du cœur est le plus important d’entre tous ;  il représente le centre, entre les 3 chakras inférieurs et les 3 chakras supérieurs. Sa couleur est le vert. Expression de J’aime

 

chakra gorge 1Le 5e – Chakra de la gorge –  il est relié à l’expression de la vérité, à la communication, à la parole. Il se situe au niveau de la gorge ; sa couleur est le bleu clair. Expression du  Je communique

 

 

 

chakra 3e oeilLe 6e – Chakra du troisième œil – il se situe au milieu du front. Il est le siège de l’intuition, la porte d’accès à l’équilibre intérieur, de la clairvoyance.  Sa couleur : bleu indigo, bleu foncé, violet. Expression du  Je vois

 

 

 

chakra couronneLe 7e – Chakra couronne –  il se situe sur le dessus de la tête. Il représente notre conscience cosmique, l’éveil total au monde spirituel et nous relie au divin.  Sa couleur : violet, or ou blanc. Expression du  Je sais

 

 

 

Rejoignez-moi sur 

Postez un commentaire

Inscrivez-vous et recevez mon InfoLettre mensuelle